Sélectionner une page

En 1545, le premier livre de cuisine est imprimé. Il décrit le cheesecake comme un aliment sucré à base de farine.  Alors que beaucoup supposent que le Cheesecake nous vient tout droit de New York, son existence remonte en fait beaucoup plus loin. Remontons plus de 4000 ans en arrière dans la Grèce antique !

Le Cheesecake, une recette Grecque…

Le premier « Cheesecake » a surement été créé sur l’île grecque de Samos. Des anthropologues y ont trouvé des moules à fromage datés d’environ 2000 avant JC. Le fromage et les produits fromagers existaient probablement depuis des milliers d’années avant cela. En Grèce, le cheesecake était considéré comme une bonne source d’énergie, et il est prouvé qu’il a été servi aux athlètes lors des premiers jeux olympiques en 776 av. JC. Les épouses et les mariés grecs étaient également connus pour servir le cheesecake comme gâteau de mariage. Les ingrédients simples : la farine, du blé, du miel et du fromage ont été transformés en gâteau et cuits au four. C’était la recette originale bien éloignée des recettes plus compliquées disponibles aujourd’hui !

…volée par les Romains !

Lorsque les Romains ont conquis la Grèce, la recette du cheesecake n’est alors qu’un butin de guerre. Ils l’ont modifié, y compris le fromage écrasé et les œufs. Ces ingrédients étaient cuits sous une brique chaude et servis chauds. Les Romains appelaient leur gâteau au fromage « libuma » et ils le servaient lors d’occasions spéciales. Marcus Cato, un politicien romain au premier siècle avant J.-C., est reconnu pour avoir enregistré la plus ancienne recette de gâteau au fromage romain connue. Alors que les Romains étendaient leur empire, ils ont apporté des recettes de cheesecake aux Européens. Dans chaque pays d’Europe, les recettes ont commencé à prendre différentes formes culturelles, en utilisant des ingrédients originaires de chaque région.