Sélectionner une page

L’arrivée de l’été à Nantes résonne avec un rendez-vous bien attendu des Nantais : le VAN. Autrement dit le Voyage à Nantes qui propose le long d’une ligne verte, des œuvres éphémères. Ces œuvres inspirent à regarder la ville autrement, avec humour et poésie, souvent d’un ton décalé. Cette année c’est un artiste Japonais qui est aux commandes de 2 projets. Les nids du Van mais aussi un projet permanent qui est le belvédère de la carrière Miséry.

Les nids du VAN.

Les nids du Van sont une création originale de Tadashi Kawamata. Vous pourrez les voir cet été partout dans le centre-ville de Nantes. Du toit de la gare nord à la Butte Sainte-Anne, cachés dans les arbres ou sur les façades, ils invitent les passants à lever la tête ! Uniquement visibles d’en bas et complètement inaccessibles pour nous humains, ils apparaissent comme si les éléments avaient naturellement assemblé ces planches en sculpture. Sauf qu’ici l’élément c’est l’artiste qui construit chacun de ses nids directement sur place !

Le belvédère de Tadashi Kawamata.

L’artiste japonais poursuit sa résidence nantaise avec une œuvre cette fois permanente, à l’inverse des nids ! Il s’agit donc d’un promontoire perché en haut de la carrière Miséry près de la butte Saint-Anne. Le but est d’offrir un nouveau point de vue au Nantais sur leur ville. Il sera inauguré dans un mois : le 6 juillet et sera ouvert en journée et bien évidemment gratuit ! Question design, lui aussi sera habillé de bois pour former encore une fois une sorte de nid. L’aboutissement d’un projet démarré il y a 4 ans par l’artiste ! Ce belvédère s’intègre à un parcours que en rassemble en tout pas moins de 7 dont trois nouveaux de la rue de l’Hermitage à la carrière de Miséry.